Voici le lien pour visionner le film de 45 minutes réalisé par la chaîne National Geographic.

https://www.youtube.com/watch?v=pmE...

Madame Pauline Dauvin, Vice-Présidente de la programmation pour National Geographic France explique « Ce documentaire nous permet d’être au plus près des attentes de nos téléspectateurs en leur proposant un programme à la croisée de nos deux piliers de programmation que sont l’Histoire et l’investigation. Nous sommes très fiers de leur permettre de découvrir ou redécouvrir cette histoire absolument fascinante de l’histoire navale française ».

Pour reconstituer la vie à bord de la Minerve de la façon la plus réaliste possible dans le cadre de son documentaire, le réalisateur Stéphane Rybojad a choisi d’utiliser la Flore.

Le MESMAT a été impliqué dans le tournage des séquences à bord (prêt de matériel, conseils pour les tenues, dialogues...). Il a été très difficile de faire modifier les intentions du réalisateur afin que l’on se rapproche un peu de la réalité de cette époque, surtout au niveau des tenues tout en sachant que cette fiction s’adresse au grand public et non pas aux sous-mariniers qui fatalement trouveront à y redire.

Cela dit, de nombreux experts ont pris part au documentaire en apportant leurs témoignages : le capitaine de frégate Thomas Guerry, le chef de projet des recherches de la Minerve en 2019 ; l’amiral Christophe Prazuck qui a supervisé le projet de recherche et a annoncé sa découverte en 2019 mais également Hervé Faure, fils aîné du Commandant de la Minerve, qui a consacré sa vie à l’élucidation des causes du naufrage et dont la détermination a été clé dans la reprise des recherches.

Ce texte reprend, en partie, l’information diffusée par le secrétaire de l’amicale AGASM Narval, Jean-Marc Doudeau.