Ce matin, 27 août 2019, nous avons accompagné Jo pour sa dernière plongée. Ses cendres ont été mises à l’eau par ses deux fils en présence de sa famille et de nombreux membres du MESMAT.

Notre président a ainsi évoqué notre camarade :

Jo... cette fois-ci tu ne plongeras pas avant les trois coups de klaxon réglementaires...

Tu vas reposer dans les profondeurs de cette rade qui t’aura si souvent vu partir pour des exercices avec l’escadre et l’aéro ou pour des patrouilles interminables dans le grand nord.

Tu ne seras pas très loin de tes copains du mardi matin mais nous savons que des profondeurs de la rade tu auras toujours un œil sur ce moteur dont la remise en état te tenait tant à cœur. Si, par hasard, un mardi on entend résonner un grondement dans K3... ça ne sera peut-être pas de l’orage mais un coup de gueule de Jo parce qu’un mécano aura fait quelque chose sur le moteur qui n’est pas à son goût. Ne t’inquiète pas Jo... on fera gaffe.

Bonne plongée Jo, tu vas manquer au MESMAT et à ta famille, trouve la paix éternelle sur ce site emblématique de la sous-marinade qui nous a tous marqué. Jo tes copains ne t’oublieront pas.

Après les trois coups de klaxon réglementaires, les honneurs lui ont été rendus.