L’association s’est donnée comme mission de témoigner de ce que fut la période militaire de la BSM (Base des Sous-Marin) devenue la Cité de la voile.

Préparation d’une future exposition. ©Bruno Buche.

Deux grandes époques se sont suivies. La première qui est celle de l’occupation allemande avec la construction de la base et l’avènement de la guerre sous-marine à outrance. La seconde période découle de la première, la France reprenant les installations allemandes pour en faire un haut lieu de la stratégie militaire en créant l’Escadrille des sous-marins de l’Atlantique jusqu’à ce que les nouvelles technologies sous-marines (le nucléaire) rendent la Base obsolète. Chaque membre de l’association a été marqué dans sa jeunesse par cette aventure sous-marine française et veut témoigner.

Séance de peinture pour cette maquette. ©Bruno Buche.

Cette transmission passe par de nombreuses expositions temporaires et, peut-être un jour, permanentes.

L’association réalise des panneaux d’information, des modélistes conçoivent et réalisent des maquettes qu’il faut transporter, réparer et protéger...

Sur le même thème voir aussi :
Chaque année, La Flore rentre en IPER
Les journées du Patrimoine
L’Espace découverte de la Flore

Une vitrine protectrice en cours de montage. ©Bruno Buche.