Alors que les vacances d’été commencent, voici quelques nouvelles de l’association.

Les activités, vous vous en doutez, ont été mises à mal par les contraintes imposées par cette pandémie. Heureusement nous avons pu tout de même effectuer les travaux d’entretien de la FLORE tels qu’ils étaient prévus.

La réouverture du musée s’est faite mi-juin avec quelques contraintes qui limitent l’affluence habituelle à cette époque mais les visiteurs, y compris des étrangers, sont là ce qui est de bonne augure pour la suite de la saison.

En ce qui concerne le déplacement de l’étrave du Marsouin, le mouvement est toujours d’actualité. Quand se fera-t-il ? Nous ne le savons pas car avec les événements que l’on connaît il n’est pas prioritaire. D’autant plus que le cabinet d’expertise n’a pas encore rendu ses conclusions au sujet de la ligne à haute tension enterrée et qui passe à proximité du futur socle de l’étrave. Affaire à suivre...

Avant le confinement nous avons prêté du matériel et des documents à une association de Guérigny, ville où se trouvaient des forges fournissant la Marine. Cette exposition différée est à nouveau programmée.
L’entrée en sera gratuite pour les membres du MESMAT sur présentation de leur carte d’adhérent.

Compte tenu des obligations sanitaires imposées nous sommes contraints de laisser nos activités en suspend. En conséquence le MESMAT reste fermé jusqu’à nouvel avis. Espérons que toutes ces contraintes que nous connaissons prennent fin le plus rapidement possible afin que nous puissions tous reprendre nos activités normalement.

La reprise normale d’activité sera signalée sur notre site.

En attendant j’espère que tout va bien pour vous et vos proches, soyez prudents et bonnes vacances à tous.

Michel Scarpellini
président du MESMAT